Contenu

Parc et jardins du château de Pesselières

Jalognes
France
Traversé par une charmante rivière qui y prend sa source, le Parc romantique du château de Pesselières...

Traversé par une charmante rivière qui y prend sa source, le Parc romantique du château de Pesselières, demeure des Maréchaux du comté de Sancerre du XIVème au XVIIIème siècle, offre au fil de la promenade sa collection d’arbres remarquables, un labyrinthe de charmilles, des jardins en création ainsi qu’un parcours au fil de l’eau dédié à la découverte de la faune et de la flore.
Superficie 22ha

  • Biodiversité au jardin : parc géré en biologique depuis 2007

  • Animations pour les scolaires : Sur réservation par les responsables scolaires. Le programme est défini par le chef jardinier et les enseignants.

 

La première mention de la seigneurie de Pesselières, fief mouvant du comté de Sancerre est donnée en 1170. Pesselières se situe sur la voie romaine reliant Bourges à Auxerre. Les traces de la première enceinte circulaire de défense du château sont encore visibles dans le parc. Des fouilles archéologiques ont été réalisées par l’INRAP dans la zone la plus humide du parc, au pied du château, au nord-ouest. Elles ont permis de déterminer l’enceinte et de s’assurer des moyens de défense alors mis en place. 

Sur le cadastre napoléonien - 1823, on peut noter qu’un miroir d’eau se trouvait à l’emplacement actuel du labyrinthe de charmes, au pied du château à l’est. Sur ce document apparaît également l’aile nord-ouest du château, d’époque Renaissance. Elle a été détruite vers 1830. L’aile sud-est remonte quant à elle au XVIIème siècle. De la seconde moitié du XIXème siècle remontent de nouveaux bosquets et quelques arbres isolés – cèdres du Liban et de l’Atlas, hêtres pourpres, ifs, magnolias, marronniers, tilleuls… Cependant, le projet de 1882 de Louis Cottin n’a pas été totalement réalisé puisque la rivière n’a été qu’en partie naturalisée. 

Au début du XXIème siècle, après avoir été laissé à l’abandon durant cinquante ans, le château de Pesselières commence à retrouver une seconde jeunesse quand Pascal Fontanille le rachète en 2005. A l’époque, le parc occupe une superficie de 6,5 ha (contre 22 aujourd’hui). Le propriétaire a réussi à reconstituer 95% du parc historique, avec l’acquisition de terres boisées, du jardin clos, de la ferme et de la maison du jardinier. Un important travail de défrichage et de nettoyage est réalisé dans un premier temps, des travaux de restauration sont effectués sur le bâti. Plusieurs professionnels du paysage ont permis la mise en valeur du parc. Le paysagiste Benoît de Choulot a redéfini les bosquets du parc romantique, a eu l’idée du labyrinthe. Sur 4 ha, Patrice Taravella, avec l’aide de Natacha Guillaumot – qui a réalisé un inventaire de la flore, particulièrement en zone humide – a imaginé le futur jardin du parc. 
Depuis 2013, un potager-verger est visible au nord-est du parc.

« Ce qui caractérise Pesselières, ce sont les sources. C’est pour cela qu’avec les architectes, nous avons pris le parti de faire de l’eau un élément primordial dans le jardin » - Pascal Fontanille. 

Prochainement dans votre jardin

Informations Pratiques

Superficie

22 hectares

Horaires

Du 10 avril au 27 octobre, du mercredi au dimanche : 10 h - 12 h 30 et 14 h - 18 h

Services

parking

Tarifs

INDIVIDUELS : Adulte : 8 €
Gratuit pour les moins de 12 ans

GROUPES : Visite guidée à partir de 10 adultes : 10 €
Gratuit pour les moins de 12 ans

PASS PRIVILEGE Jacques Coeur : 4 €

Accès

A 2 heures de Paris : A77 depuis Paris, sortie Sancerre, puis à Sancerre, route de Bourges, direction Veaugues puis Jalognes.

Site web

http://www.pesselieres.com/

Adresse

Pesselières
18300 Jalognes
France

Téléphone

02 48 72 90 49

Email

info@chateaudepesselieres.com

Météo du jour

°

Les Plus

Animations pour les scolaires
Biodiversité et pratiques environnementales

Circuit

Les bonnes adresses du jardin

Le jardin de Marie et ses chambres d’hôtes, à Neuilly en Sancerre

Le vignoble AOC Sancerre

Caves de la famille Natter à Montigny

Le bistro des Damnées à Chavignol, domaine Henri Bourgeois

Restaurant La tour, à Sancerre, un macaron Michelin

La maison des Sancerre, à Sancerre

Le panoramique hôtel à Sancerre

La cathédrale de Bourges, patrimoine mondial

Le prieuré d’Orsan, jardin médiéval et relais et château, Maisonnais.
 

 

Pour compléter votre séjour touristique
en région Centre-Val de Loire, cliquez sur valdeloire-france.com

 

 

Logo Berry

Né de l'ancienne province Berry, le Cher vous invite à un merveilleux voyage à la découverte de "ses jardins secrets".
Jardins de simples ou potagers, aromatiques ou médiévaux, romantiques ou exotiques, tous vous révèleront un goût profond pour la nature et une belle imagination. Laissez-vous surprendre par ces écrins de verdure inventifs et audacieux!

Tourisme dans le Cher, vos week-ends dans le Berry www.berrylecher.com

 

       

 

Contactez ce jardin

Image CAPTCHA