Contenu

Jardin du Manoir des Basses Rivières

Rochecorbon
France
En Touraine, les jardins en terrasses s'ouvrent face à la Loire autour d’une folie de campagne du XVIIIe siècle.

En Touraine, les jardins en terrasses s'étalent entre les roches troglodytiques et le fleuve ligérien autour d’une folie de campagne du milieu du XVIIIe siècle.
Superficie : 1,4 ha

Situé en Touraine, au bord de la Loire, sur la rive droite, le manoir présente des façades, toitures et un jardin inscrits au titre des Monuments Historiques depuis le 6 mai 1965 (PA00098046).

L'originalité de cette propriété privée réside dans le contraste entre les masses rocheuses de tuffeau et la quiétude d'un jardin régulier à la française. Bâtie sur deux niveaux, la demeure domine la Loire et offre de superbes paysages sur le fleuve. Recréé ex nihilo il y a 12 ans, ce jardin contemporain inspiré du jardin classique à la française, exploite la structure existante en terrasses sur trois niveaux. 

Historique :  
L'appellation "Basses Rivières" désignait autrefois une ferme et un village. Le terrain a appartenu à la fin du Xe siècle aux moines bénédictains de l'abbaye de Marmoutier fondée par Saint Martin de Tours et située à quelques kilomètres.
La maison principale est une "folie" construite en 1755 pour la famille Papion, fabricants de soie et producteurs de vin. Elle est la propriété en 1765 de Monsieur Taboureau de Boisdenier, entrepreneur des Ouvrages du Roy. Elle fut habitée au XVIIIe siècle par la marquise de Doysonville et par Jules-Antoine Taschereau.
En 1847, elle est achetée par un officier britannique William Richmond Nixon qui fit les campagnes contre Napoléon en Portugal, Espagne, Waterllo et se distingua sous le commandement du Duc de Wellington. Il meut à Rochecorbon en 1861 où il est enterré. La première épouse de William Richmond Nixon était Thérèse Antoinette Schatteman. Le fronton de la maison porte les initiales RN pour Richmond Nixon et S pour Schatteman.
La cession des Basses Rivières par William Richmond Nixon à Madame Léontine d'Espelosin a lieu entre 1891 et 1893. Son fils Edouard, antiquaire, sculpteur et architecte, en hérite en 1923. Il fait don de la propriété à la ville de Tours. A sa mort en juin 1944, la ville de Tours accepte le legs et établit en 1946 un musée basé sur les collections d'époque Louis XVI d'Espelosin et de céramiques tourangelles.
En 1950, la ville décide de le transformer en Musée Tourangeau du Vin et de la Vigne qui ouvre en 1954. Le musée ferme définitivement en 1970. La ville de Tours décide de céder la propriété en juin 1973. Le propriétaire actuel en fait l'acquisition en 2006 et entreprend un important travail de rénovations.

Prochainement dans votre jardin

Informations Pratiques

Superficie

1,4 hectares

Horaires

SUR RENDEZ-VOUS
Du lundi 27 mai 2024 au jeudi 27 juin 2024

SANS RENDEZ-VOUS DU LUNDI AU JEUDI
Du lundi 1er juillet 2024 au jeudi 8 août 2024 – de 10h à 16h
Du lundi 26 août au jeudi 19 septembre 2024 – de 10h à 16h
(FERME : vendredi, samedi, et dimanche)
 

Tarifs

Adulte : 5 €
6 - 18 ans : 3 €
Gratuit jusqu'à 6 ans
Groupe de 10 personnes : 40 €

 

Accès

Accès par la D952. Petit parking face à la propriété, sur le côté gauche de la route. 

Site web

https://lesbassesrivieres.com/

Adresse

24, quai de la Loire
37210 Rochecorbon
France

Téléphone

06 50 59 37 45

Email

contact@lesbassesrivieres.com

Météo du jour

°C

Type de jardin

Contactez ce jardin

Image CAPTCHA