Contenu

Domaine royal de Château Gaillard

Amboise
France
Dans ce vallon arrosé par l’amasse, situé sur le penchant sud du coteau dans une anfractuosité de la roche de tuf...

Dans ce vallon arrosé par l’amasse, situé sur le penchant sud du coteau dans une anfractuosité de la roche de tuf, les jardins du Domaine royal de Château Gaillard propose une découverte de jardins rappelant les aménagements italiens de la Renaissance.

  • Animation pour les scolaires
    *La Classe d'Agrumes (sur RDV toute l'année) : De l'arbre au jus d'orange, en passant par la fleur d'oranger, un parcours initiatique emmène les enfants dans l'histoire depuis 3000 ans de culture, des confins du Tibet et de la Chine, à leur arrivée en touraine à Château Gaillard en 1496. Ce parcours, sous la forme de visite et d'ateliers, apporte aux enfants des acquis un peu plus poussés sur ces fruits qu'ils connaissent bien.
    *Ateliers d'entretien des agrumes

  • Cercle des Agrumiers Pacelliens
    Cercle bucolique, botanique, végétal, naturel, festif, juteux, vitaminé, décalé et joyeux ! A but non lucratif mais purement hédoniste …
    Alors rejoignez le cercle des Agrumiers Pacelliens en nous retournant votre adresse pour recevoir le badge de membre ! Car l’Orange est une réunion de quartiers….

  • Expositions 
    "Les jardins et Pacello de Mercoliano" se focalise sur les créations pacelliennes inventées à Château Gaillard et sur l'importation des orangers.
    "Restauration & Maquette en l’an 1500" dévoile le travail des 50 artisans et 300 ouvriers qui ont travaillé à la restauration intégrale du domaine (maquette géante du domaine de 1500 visible)

 

Pacello de Mercoliano (1453-1534) est un moine logé à Château-Gaillard. Il est de tradition de lui attribuer la création des jardins de Château-Gaillard, rappelant les aménagements italiens, notamment celui du Poggio Reale. En 1505, Louis XII fait « Don à Passello de Mercoliano de la maison et jardins de Château Gaillard pour en jouir à perpétuité », en échange d’une redevance annuelle d'un bouquet de fleurs d'oranger. Vers 1510, René de Savoie (1473-1525) souhaite acquérir Château-Gaillard pour se rapprocher de sa sœur, Louise de Savoie, logée au château d’Amboise. Pacello de Mercoliano, installé à Blois, accède à sa demande en 1515 et la vente est ratifiée par lettres royales en 1518. Plusieurs indications permettent de proposer une datation du manoir correspondant au début de la Renaissance, vers 1515.

Le Château, intacte dans ses volumes depuis 1500 a très peu été remanié et conserve son esprit de « palazotto » à l’italienne. Il accueille une entrée décorée de fresques Renaissance, une salle Louis XII, un grand salon Charles VIII typique de la première Renaissance, une salle à manger, un studiolo et des cuisines troglodytes. Le bâti est ponctuellement orné de vitraux, réalisés dans la pure technique du XVIe siècle en verre soufflé à la bouche de St Just, polychrome et ajustés ensemble au plomb et laiton. Ils sont tous exécutés à partir de dessins, d’enluminures et de miniatures des XVe et XVIe siècles et racontent l’histoire et les événements du château.

Le château, construit sur un rocher de tuf, met en avant une terrasse du XVIIe siècle et repose sur la grotte qui abrite la chapelle, elle mène à la boulangerie médiévale et son four à pain intact, ultimes vestiges du château fort du Sieur Gaillard. Plusieurs propriétaires se succèdent et modifient le tracé du parc et des jardins avant que les propriétaires actuels ne l'achètent en 2011. Le château et les jardins bénéficient d’importants travaux de remise en état depuis cette date.

La visite des extérieurs permet de découvrir l'Orangerie royale, l'Arche aux dauphins de 1500, lepont Médicis, de nombreux jardins et un parc :

  • Les Jardins des « Carrés Pacelliens » 
    Cet espace est composé de 8 carrés uniques servant l’intérêt du "Vert". Ils sont pour cela rehaussés par la couleur des fleurs et des minéraux comme des caillous de provence ou de schiste rouge, de l'ardoise, ...
  • Les Serres des Agrumes 
    L’art de la culture des Agrumes est ici représenté par 50 variétés mondiales. Découvrez la Poire du Commandeur, la pomme d’Adam, le Poncirus, la Moro sanguine !!!
  • Les Grands Parterres Royaux 
    L’épure et la simplicité dominent dans une géométrie claire ou le "Vert" est roi.
  • Le chemin de la source gallo-pacellienne 
    Château Gaillard est situé sur un site gallo-romain. Ce chemin mène à un point de vue rare : La Grande Allée bordée de 180 platanes de 375 mètres de longueur plantée il y a 150 ans.
  • La Grotte Agrumière olfactive 
    Dans l’obscurité, découverte des 10 senteurs d’huiles essentielles d’agrumes.
  • Le parc 
    ​Il fait quinze hectares et se découvre grâce aux sept sentiers correspondant aux sept sentiers du paradis. Il est parsemé de grottes, d’arbres séculaires, de chênes de 400 ans, de cèdres et ifs bicentenaires, tulipier de Virginie, ormes, hêtres, d’acacias, d’arbres de Judée ... Un pigeonnier rupestre du XVe siècle troglodyte de 200 boulins (100 hectares) a été découvert dans la roche sur le sentier François I° qui permet de passer au dessus du château !

Informations Pratiques

Superficie

17 hectares

Horaires

Du 29 mars au 11 novembre, tous les jours : 11 h - 19 h

Services

Mercoliano – Comptoir des agrumes

Tarifs

Plein Tarif : 13 € 
Tarif enfant : 8 € (7 à 16 ans)
Tarif réduit : 11 €
Gratuit pour les moins de 7 ans

Groupe : 10 € / personne (à partir de 10 personnes)

Accès

Accès piéton uniquement (1ère à gauche après le Clos Lucé) : 29 allée du Pont Moulin
Parking gratuit : 99 avenue Léonard de Vinci

Site web

http://www.chateau-gaillard-amboise.fr

Adresse

29 allée du Pont Moulin
37400 Amboise
France

Téléphone

02 47 30 33 29

Email

domaineroyalchateaugaillard@gmail.com

Météo du jour

°

Les Plus

Biodiversité et pratiques environnementales

Contactez ce jardin

Image CAPTCHA