Contenu

Liste des prix et conditions d'attribution

Prix et concours pour les parcs et jardins : Prix VMF, Prix Villandry, Prix French Heritage Society...

Prix VMF

Créée en 1958 et reconnue d’utilité publique en 1963, l’association VMF se consacre à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager depuis près de 60 ans.
PRIX JARDIN VMF 2018 : Le « Prix Jardin Contemporain & Patrimoine : Réhabilitation » a pour objet de récompenser des jardins réalisés durant les 30 dernières années, en harmonie avec un bâtiment de qualité.

Son objectif est de promouvoir la création d’un jardin comme complément et mise en valeur du patrimoine architectural contemporain ou ancien.

Vous trouverez sur cette page le règlement et le formulaire de l’édition 2018

Prix VILLANDRY

Henri Carvallo est le propriétaire du château et des jardins de Villandry.

Ce soutien a pour objet d’encourager la restauration d’un parc ou jardin entourant un monument classé ou inscrit au titre des monuments historiques.

Critères de sélection :

Le parc ou le jardin doit répondre nécessairement aux conditions suivantes :

    –  Etre classé ou inscrit au titre des monuments historiques

    –  Présenter un intérêt artistique, historique ou culturel

    –  Etre ouvert au public

    –  Bénéficier de financements associés : subventions de l’Etat ou de tout autre organisme privé ou public.

Nature des travaux :

– Les travaux doivent porter sur la restauration d’un parc ou d’un jardin entourant un monument historique.

Henri Carvallo remet le « Prix Villandry » d’une dotation de 15 000€.

Pour plus de précisions, consultez le règlement du Prix et rendez-vous sur l’Espace candidature de la Fondation pour les Monuments historiques.

Prix French Heritage Society

French Heritage Society (FHS) est une association américaine à but non lucratif qui aide à la préservation du patrimoine français, en France et aux Etats-Unis, ainsi qu’au développement d’échanges culturels franco-américains sur le thème du patrimoine. A ce titre FHS et ses « chapters » américains, remettent des prix pour des travaux de restauration au travers de plusieurs associations françaises.
Critères de sélection :

L’édifice, le parc ou le jardin doit répondre nécessairement aux conditions suivantes :

      –  Etre classé ou inscrit au titre des monuments historiques

      –  Présenter un intérêt artistique, historique ou culturel

      –  Etre ouvert au public

     –  Etre approuvé par le siège d’une des Associations de Préservation Françaises (VMF, DH/FMH et CPJF)

     –  Bénéficier de financements associés : subventions de l’Etat ou de tout autre organisme privé ou public.

Nature des travaux :

Les travaux doivent porter :

   – Sur des éléments d’architecture du bâtiment

  – Sur la restauration d’un parc ou d’un jardin

Aucun travail d’amélioration de confort des bâtiments (électricité, chauffage..) ne peut être retenu. Les travaux financés s’appliqueront à la conservation ou à la restauration de bâtiments ou d’un ensemble paysager et non à leur reconstruction.
Pour plus de précisions, consultez le règlement du Prix et rendez-vous sur l’Espace candidature de la Fondation pour les Monuments historiques.

Prix des ALLÉES D’ARBRES

Concours « sauvegarde du patrimoine »  / Prix « Allées d’arbres »

Les allées d’arbres le long des routes représentent un patrimoine tout à fait particulier. Elles sont protégées par la loi biodiversité du 8 août 2016. L350-3 du code de l’environnement

Le concours porté par l’association Sites & Monuments (anciennement SPPEF) est une belle opportunité de mettre en valeur ce patrimoine, en relation avec le rapport publié par le Conseil de l’Europe : « Infrastructures routières : les allées d’arbres dans le paysage ». Consulté le rapport

Ce concours est ouvert aux collectivités territoriales, aux associations, aux professionnels et aux particuliers. Il promeut les actions locales qui contribuent à la préservation des allées d’arbres, c’est-à-dire des chemins, routes, rues ou voies d’eaux, bordés d’alignement d’arbres.
Différentes actions sont récompensées : les actions liées à la pérennisation des allées d’arbres (entretien, restauration, plantations…), les opérations de financement et de valorisation économique (tourisme, pépinières), les actions de communication et d’animation ainsi que de sensibilisation auprès du grand public et des professionnels. Le concours prévoit une dotation financière, une médaille ainsi que des diplômes pour les lauréats.

Pour plus d’informations : dossier d’inscription

Prix « Décors sculptés parcs et jardins »

Catherine de Montmarin – Monnoyeur, sculpteur, remet le prix « Décors sculptés parcs et jardins »

Ce soutien a pour objet d’encourager des travaux de conservation ou de restauration de décors sculptés situés dans un parc ou un jardin protégé au titre des monuments historiques.


Critères de sélection :

Le parc ou le jardin doivent répondre nécessairement aux conditions suivantes :

      –  Etre classé ou inscrit au titre des monuments historiques

      –  Etre ouvert au public

Concernant plus spécifiquement les décors sculptés, il peut s’agir par exemple de :

la statuaire d’un parc

des bassins ou fontaines

des bancs.

En revanche, sont exclues toute création ex nihilo.

Nature des travaux :

– Les travaux doivent porter sur la conservation ou la restauration de décors sculptés situés dans un parc ou d’un jardin protégé au titre des monuments historiques.

Catherine de Montmarin – Monnoyeur, sculpteur, et Baudouin Monnoyeur accordent au Prix « Décors sculptés parcs et jardins »  une dotation de 15 000€.

Pour plus de précisions, consultez le règlement du Prix et rendez-vous sur l’Espace candidature de la Fondation pour les Monuments historiques.

Prix BONPLAND

Le Prix Bonpland, mis en place par la SNHF il y a plus de 20 ans et soutenu par Jardiland l’institut depuis 2008, a pour objectif de faire découvrir des jardins exemplaires dans leur conception et leurs pratiques de jardinage. Ce concours vise à promouvoir la création ou la restauration de jardins d’agrément par des jardiniers amateurs. Qu’ils aient créé leur jardin à partir d’un terrain nu ou qu’ils aient rénové un ancien jardin d’agrément, ils ont tous en commun la passion et le respect des végétaux.

Ils choisissent leurs plantes en fonction des caractéristiques du lieu et cherchent à les mettre en valeur, en tenant compte de leur développement. Ils pratiquent un jardinage raisonné pour ne pas nuire à l’environnement.

En savoir plus