Contenu

Loiret - Dpt. 45

Riche d'une tradition horticole et arboricole, le département conserve cette renommée grâce à ses différents jardins de collections.

Le Loiret tient son nom du petit affluent que reçoit la Loire en aval d'Orléans, lorsqu'elle s'infléchit pour descendre vers l'ouest. Le haut du département s'ouvre sur l'Île-de-France, bénéficiant d'une large porte d'entrée aux excursions franciliennes. Sur la rive droite du fleuve, le Gâtinais contratse, par ses étangs et ses ruisseaux nombreux au fond des vallons boisés, avec les plateaux secs de la Beauce, à l'opposé du département. La forêt d'Orléans occupe un vaste territoire. La Sologne orléanaise couvre tout le sud du département. Région la plus sauvage mais qui offre la plus grande unité de paysage avec ses terres de sables et d'argiles, pays de bois, d'étangs assainis et de landes, autrefois misérable et insalubre.
Le département est également réputé pour sa grande tradition horticole et arboricole établie dans le Val-d'Orléans, favorisée par un climat doux et une terre alluvionnaire riche et généreuse. 


Liste des inventaires des parcs et jardins réalisés par l'APJRC :
Arboretum national des Barres
Jardin de Chantal (liste botanique actualisée en 2018)
Jardins de la Javelière