Contenu

Interventions, enseignements et partenariats de recherches

L’ APJRC présente des exposés sur l’Histoire des Jardins aux élèves d’établissements horticoles et s'associe à des structures de recherches pour valoriser le patrimoine végétal de la région.

Chaque année, l’APJRC intervient auprès des lycées et écoles spécialisés en horticulture, paysage et art des jardins. Au delà de la découverte de l'Histoire général de l'Art des Jardins, ces conférences présentent également le patrimoine jardin de notre région.

Depuis le début de cette opération, de nombreux exposés ont été réalisés par la Déléguée sur différents sujets de l’Histoire des Jardins. Un catalogue
comprenant des interventions sur le même sujet, adaptées au niveau scolaire des élèves (CAP, BTS, seconde nature etc…) et à leur orientation professionnelle, a été constitué. Une concertation au préalable avec les professeurs permet de définir si le vocabulaire spécifique au métier est maîtrisé, si les mots ou les aspects techniques doivent être explicités pour aider les élèves à assimiler l'ensemble de la présentation. Dans ce travail de diffusion des connaissances, des idées, l’APJRC doit constamment s’adapter. Parfois, la mise en place d’une « vulgarisation » choisie permet l’accessibilité à de nombreuses notions essentielles à l’Art des jardins.
Au regard d’une filière qui connaît des difficultés, cette action est primordiale et permet d’une part, de sensibiliser les élèves au « patrimoine jardins » de notre région et d’autre part, d’augmenter leurs compétences dans un but d’excellence professionnelle.

  • Histoire de la botanique, de l’antiquité à nos jours
  • Histoire générale de l’Art des Jardins en Occident
  • L’Art des jardins de l’antiquité à 1870 en Occident
  • L’Art des jardins de 1870 à nos jours en Occident
  • L’eau dans les jardins
  • Dessins et desseins de jardins, les tendances historiques dans l’Art des jardins
  • Jardins réguliers et irréguliers
  • Histoire des jardins en Val de Loire
  • Chambord, la renaissance du jardin classique et la grande perspective
  • Les parcs et jardins en région Centre-Val de Loire
  • L’Arboretum national des Barres
  • Le jardin japonais
  • Topiaires, histoire et exemples dans le monde
  • Alignements historiques et contemporains
  • Siestes et promenades, le mobilier dans les jardins
  • La permaculture
  • Genèse des jardins du 9ème arrondissement de Paris
  • « Poésie et littérature au jardin » à travers deux exemples en région Centre-Val de Loire
  • Gérer, entretenir et conserver un jardin privé aujourd’hui


Des cycles de conférences sont régulièrement donnés à l’école de La Mouillère à Orléans ou à la MFR de Chaingy dans le Loiret.
 
Ces interventions diversifiées sont proposées aux différents lycées horticoles ou écoles d’horticultures de la région qui le souhaitent.


En partenariat avec certaines écoles et universités de la région Centre-Val de Loire, l'association accueille chaque année un ou plusieurs stagiaires pour l'aider dans ses missions.
Margaux, stagiaire de l'école de La Mouillère, en formation « BTSA Aménagements paysagers » a réalisé un stage de 13 semaines en 2017. Durant cette période, elle a suivi les présentations réalisées auprès des établissements horticoles, pris part à l'élaboration de l'escapade annuelle organisée par l'APJRC pour ses adhérents et participé à la réalisation de l'inventaire d'un nouvel adhérent au Collège des « Parcs et Jardins » de l'APJRC.
"J’ai apprécié l’autonomie que l’on m’a accordée durant ce stage, le travail que j’y ai réalisé reliant mon goût particulier des jardins et des plantes à mon intérêt pour l'Histoire."    



En parallèle à ces interventions auprès d'établissements spécialisés, l'APJRC est partenaire de plusieurs structures universitaires et écoles de recherches.
L'Université François Rabelais de Tours est située à Tours et possède une antenne à Blois. Pluridisciplinaire (Arts et Sciences Humaines, Droit, Economie, Gestion et commerce, Lettres et Langues, Santé, Sciences et Techniques, 2 IUT, 1 école d'ingénieurs), l'université s'affiche comme la première institution de recherche publique en région Centre-Val de Loire avec plus de 34 laboratoires et structures de recherche labellisées. Créée en décembre 1970 par l’agrégation des collèges universitaires qui existaient déjà à Tours, l'université accueille chaque année plus de 26 000 étudiants, dont 11% sont de nationalité étrangère (130 nationalités) et environ 1200 enseignants et enseignants-chercheurs.

Depuis 2012, l'association reçoit régulièrement des stagiaires issues de l'Université François-Rabelais (Formation « Histoire des Arts »), ou de son antenne au Centre d'Études Supérieures de la Renaissance [CESR] (Formation « Patrimoine culturel immatériel »). Dans un échange réciproque, chacun des stages a eu pour objectif de faire progresser la recherche et la connaissance du vert patrimoine de notre région.
"Michèle Quentin nous a appris à analyser et comprendre l'évolution des jardins au fil du temps, en insistant sur l'importance d'étudier différents plans du même parc ou jardin. Ceci permet de mettre en valeur certaines volontés initiales qui ont pu s'estomper avec le temps. Cet exercice nous a également été très utile pour l'analyse même de notre sujet de mémoire."
Quatre stagiaires ont travaillé sur la diffusion des inventaires réalisés depuis les années 1990 par l'APJRC. Ces années de recherches visaient à revaloriser les informations détenues dans les inventaires de l'APJRC grâce à une méthodologie générale d'indexation basée sur le modèle établi par le Service Régional de l'Inventaire. Le résultat permet aujourd'hui de consulter en ligne des fiches nominatives présentant une sélection de parcs et jardins de la région Centre-Val de Loire.

"Ce stage m’a permis de découvrir des jardins qui m’étaient inconnus, et plus encore, d’en comprendre leur structure et les différentes phases de leur évolution dans le détail, par le tracé de chaque allée, de chaque bosquet, etc. L’étude précise des plans anciens et des cadastres m’a également révélé l’importance de bien connaître les codes et les usages du dessin dans la réalisation de ces plans, pour en capter le maximum d’informations utilisables. Dans le cadre de cette étude, les vues aériennes se révèlent essentielles pour comprendre l’emprise du jardin sur le territoire, ainsi que l’environnement dans lequel il se développe. Enfin, la rigueur du vocabulaire convoqué m'a incité à approfondir mes connaissances techniques sur les jardins, pour classer au mieux les éléments apparaissant sur les plans, par la lecture du Jardin Vocabulaire typologique et technique de Marie-Hélène BÉNETIÈRE mis à disposition au bureau de l’APJRC." 

Le travail de recherche se poursuit en 2018 par une étude attentive des parcs et jardins réalisés sur le département de l'Eure-et-Loir.


L'APJRC s'associe à différentes structures afin de favoriser la découverte et la promotion du patrimoine végétal en région Centre-Val de Loire.
L'Intelligence des Patrimoines propose une approche novatrice des patrimoines, qui englobe patrimoines culturels et naturels, gastronomiques, artisanaux ou agricoles à travers l’animation d’un réseau de chercheurs issus de laboratoires de recherche de la Région Centre-Val de Loire. L’ambition principale d’Intelligence des Patrimoines est de montrer, à travers l’étude de domaines thématiques définis, que de la recherche interdisciplinaire peut naître une nouvelle façon d’appréhender et de comprendre les espaces patrimoniaux dans leur globalité et donc, pour les acteurs et décideurs de la Région Centre-Val de Loire, d’en valoriser les ressources. En France et en Europe cette démarche est une première !
Porté par le Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323) de l’Université François-Rabelais de Tours et du CNRS et soutenu par la Région Centre-Val de Loire, Intelligence des Patrimoines associe l’ensemble des organismes de recherche et des établissements d’enseignement supérieur de la Région, à savoir, les Universités de Tours et d’Orléans, le CNRS, l’INRA Centre-Val de Loire, le BRGM, l’INSA Centre-Val de Loire, l’IRSTEA et l’ESCEM.


Liste des mémoires, études et travaux réalisés pour la région Centre-Val de Loire


Liste des écoles et formations proposant des enseignements sur l'Histoire des Jardins, le Paysage, l'Horticulture, etc en région Centre-Val de Loire  
Ecole Horticole de La Mouillère d'Orléans.
Université François Rabelais de Tours, Formation « Histoire des Arts », cours Patrimoine et Jardins dispensé dès la troisième année de Licence + séminaires de spécialités sur les périodes médiévales et modernes en seconde année de master.
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance [CESR] de Tours, Formation « Patrimoine culturel immatériel ».

Institut National des Sciences Appliquées [INSA], Ecole de la nature et du paysage de Blois.